English | Français
4, rue Déodat de Séverac | 75017 Paris, France | 01 42 27 50 86

Clé du Bonheur

L’ÉTUDIANT : Cette feuille renferme les questions pour les six leçons. Après avoir répondu à toutes les questions, retourne le questionnaire à votre conseiller(ère) en études bibliques qui vous donne ici son adresse.

Instructions : Trois réponses possibles [(A), (B) ou (c) en lettres grasses] sont offertes pour compléter chaque phrase. Une seule des réponses est bonne. Il faut noircir le cercle à droite qui correspond à la bonne réponse pour compléter la phrase, tel qu’indiqué ci-dessous dans l’exemple.

Nom:

Prenom:

E-mail:

Adresse de Votre Résidence:

Affiliation Religieuse:

Numéro de Telephone où
Vous Joindre en Cas de Problème:

Questions sur la leçon 11 :

J’adore mon Dieu

Le Motif de l’Adoration Chrétienne Provient de la Croix

1. Lisez Psaumes 27 :8, puis soulignez la réponse qui correspond le mieux à la référence.
a. Dieu devait supplier David pour qu’il Le cherche.
b. David se trouva toutes sortes d’excuses pour ne pas chercher Dieu.
c. David répondit avec joie à l’invitation du Seigneur de la chercher, de venir à Lui et de L’adorer.

2. Le culte est une partie intégrale et essentielle du christianisme (Jean 4 :24cf) ; nous adorons…
a. parce que c’est un devoir.
b. parce que Dieu est notre créateur qui a tout fait pour nous.
c. parce que c’est notre coutume.

3. Qu’y a-t-il dans l’histoire de Jésus sur la croix qui devrait me motiver à L’adorer ?
a. Son sacrifice personnel en tant qu’être divin, innocent, pour me sauver personnellement.
b. Son courage.
c. Son comportement de vrai homme face aux souffrances.

L’Atmosphère de l’Adoration Chrétienne provient de la Croix

4. David a dit dans le Psaumes 89 :1, 8 « Je chanterai toujours les actes bienveillants de l’Éternel ; Ma bouche fera connaître ta fidélité de génération en génération […] Dieu est terrible au grand conseil des saints, redoutable pour tous ceux qui l’environnent. » Ici, David proclame Dieu comme étant…
a. un Dieu infiniment bon mais incapable de fermeté.
b. un Dieu infiniment bon qui inspire le respect craintif et qui exécute Sa justice, soit pour le salut soit pour la condamnation.
c. un Dieu sévère et vengeur qui s’impose a l’homme.

5. « C’est pourquoi, puisque nous recevons un royaume inébranlable, ayons de la reconnaissance, en rendant à Dieu un culte qui lui soit agréable, avec piété et avec crainte. Car notre Dieu est aussi un feu dévorant. » (Hébreux 12 :28). Ce passage…
a. est en accord avec la réponse a. de la question 4.
b. est en accord avec la réponse b. de la question 4.
c. est en accord avec la réponse c. de la question 4.

6. En Matthieu 18 :20, il est indiqué clairement que quelqu’un sera présent parmi ceux qui sont assemblés en Son nom. (En Son nom : selon son enseignement et en pratiquent ce qu’Il a prescrit.) Qui ?
a. Les anges
b. Jésus
c. Les Apôtres.

7. Comment la conscience de la présence de Jésus, celui qui est mort pour nous, affectera-t-elle notre attitude pendant l’adoration ?
a. Aucun effet.
b. Nous en fera saisir toute la signification ; suscitera en nous la révérence, la participation et l’attachement émotionnel au Seigneur.
c. Nous rendra craintifs et incapables d’être nous-mêmes

L’Adoration chrétienne trouve sa Signification dans la Croix

8. Lesquelles, parmi les expressions d’adoration ordonnées par Dieu pour le culte chrétien, trouvent leur signification dans le fait qu’elles sont centrées sur le sacrifice de Jésus ?
a. Toutes.
b. La Repas du Seigneur seulement.
c. La Repas du Seigneur et les chants.

Le Souvenir de la Croix : Le Repas du Seigneur

9. Selon Actes 20 :7, l’Église à Troas s’assemblait le premier jour de la semaine principalement pour…
a. entendre Paul prêcher.
b. le plaisir d’être ensemble.
c. rompre le pain (ou prendre le Repas du Seigneur) (Voir aussi 1 Corinthiens 11 :33cf)

10. Paul rapporte en 1 Corinthiens 11 que le Seigneur lui avait dit que lors de l’établissement du Repas du Seigneur son commandement était :
a. « faites ceci parce que c’est littéralement mon corps et mon sang. »
b. « faites ceci en mémoire de moi. »
c. « faites ceci de temps à autre quand cela cous plaira. »

11. Jésus a dit de manger le pain sans levain pendant le Repas car : (1 Corinthiens 11 :24)
a. « Vous aurez certainement faim. »
b. « Ceci est mon corps, qui est pour vous. »
c. « Ceci est mon sang, qui est pour vous. »

12. Jésus a dit de boire le « fruit de la vigne » pendant le Repas car : (1 Corinthiens 11 :25)
a. « Cette coupe est le nouvelle alliance en mon sang. »
b. « C’est littéralement mon sang. »
c. « Ceci est mon corps, qui est pour vous. »

La lecture de 1 Corinthiens 11 :23-30 suggère que lorsque nous mangeons le Repas du Seigneur, nos pensées doivent s’orienter en trois directions. Relisez le passage, puis répondez aux questions qui suivent.

13. Le regard vers l’arrière est surtout : (1 Corinthiens 11 versets 23-26)
a. un rappel de tous ce que Jésus a souffert sur la croix pour nous sauver et nous racheter de nos péchés.
b. un regard sur notre ancienne vie.
c. un regard sur l’ancienne vie des autres.

14. Le regard vers l’intérieur est surtout : (1 Corinthiens verset 28)
a. le renforcement de mon sens de culpabilité.
b. un examen de moi-même, de ma vie, de ma foi devant la croix.
c. une comptabilité de mes bonnes actions à présenter au Seigneur.

15. Le regard vers l’avant est surtout : (verset 26)
a. un témoignage, devant le monde, de ma foi en Christ crucifié qui est vivant et qui reviendra chercher les siens.
b. penser à toutes les bonnes choses que je vais accomplir.
c. tenter d’entrevoir tout ce qui va m’arriver dans le futur.

La Proclamation de la Croix : Prédication ou Etude Biblique

16. En Actes 20 :7, lorsque l’Église s’assembla pour rompre le pain, Paul saisit l’occasion pour…
a. se taire.
b. rattraper le sommeil perdu.
c. enseigner la Parole à toute l’assemblée.

17. Il n’y a pas de doute que le sermon de Paul à cette occasion était un "discours d’adieu" semblable à celui donné quelques jours plus tard aux anciens d’Éphèse (Actes 20 :18-35) où il a proclamé sa mission qui était (verset 24) :
a. « de provoquer les Juifs. »
b. « de rendre témoignage à la bonne nouvelle de la grâce de Dieu. »
c. « d’éviter à tout prix les tribulations. »

18. Quel était le point central de tous les sermons de Paul ? (Actes 17 :3 ; 1 Corinthiens 1 :18 ; 2 :2 ; 2 Corinthiens 4 :5)
a. Ses grands accomplissements.
b. Jésus-Christ crucifié et ressuscité pour le salut des hommes.
c. Le salut par la foi seule indépendamment de toute obéissance.

19. La prédication de la Parole touchera, bien sûr, plusieurs sujets, mais il faut s’assurer que c’est bien la bonne nouvelle qui est proclamée. Dans la liste ci-dessous, soulignez ce qui est bonne nouvelle mais pas les autres qui ne font qu’expliquer pourquoi la nouvelle est bonne.
a. Il y a bien de choses mauvaises dans nos vies.
b. Nous sommes tous pécheurs.
c. Christ est mort sur la croix pour nous sauver.
d. Il existe certains commandements auxquels nous devons obéir.
e. Nous nous devons de faire mieux.

La Croix en Action : La Prière

20. Grâce à l’œuvre et à la médiation de Jésus,
a. nous devons passer par une classe particulière de prêtres pour atteindre Dieu.
b. nous sommes tous prêtres de Dieu et pouvons offrir directement à Dieu notre propre sacrifice de prières.
c. nous n’avons plus aucun besoin d’offrir des prières à Dieu (1 Pierre 2 :5)

21. Selon Colossiens 3 :17, en tant que chrétiens vous devez :
a. « tous faire au nom du Seigneur Jésus, en rendant grâce par lui à Dieu le Père. »
b. « agir au nom de Marie et rendre grâce à Dieu par elle. »
c. « rendre grâces à Dieu par les saints. »

22. Merveilleusement nous savons, par toute sa vie, mais surtout à cause de la croix, que Jésus sait compatir avec nous quand nous prions (Hébreux 2 :18 ; 3 :15, 16). Voici quelques points que nous avons en commun avec Jésus. Inscrire dans les blancs le chiffre de la colonne du bas qui correspond le mieux.
a. Trahi par ses amis : b. Besoins physiques : c. Solitude : d. Éloigné de Dieu : 1. « Mon Dieu pourquoi m’as-tu abandonné ? » 2. Abandonné de tous 3. Judas l’Iscariot. 4. « J’ai soif !»

La Croix Louangée : La Chant

Une des expressions les plus naturelles d’adoration est le chant. En Colossiens 3 :16, nous avons des instructions quant à l’usage du chant dans le culte chrétien. Lisez ce passage avant de répondre aux questions suivantes.

23. Par le chant :
a. amusez-vous et distrayez-vous.
b. « instruisez-vous et avertissez-vous réciproquement, en toute sagesse. »
c. créez une atmosphère excitante et survoltée.

24. On doit chanter :
a. des chants populaires.
b. tout ce qui correspond à la musique contemporaine.
c. des psaumes, des hymnes, des cantiques spirituels, sous l’inspiration de la grâce.

25. L’instrument et l’attitude indiqués sont :
a. la voix (chanter) et le cœur.
b. l’orgue avec le meilleur talent disponible.
c. n’importe quel instrument joué avec sincérité.

26. Nous pouvons chanter plusieurs merveilles, mais pour le chrétien, le thème central est toujours :
a. la croix.
b. les événements courants.
c. nos soucis du moment.

La Croix Reflétée : La Collecte

27. En 1 Corinthiens 16 :2, on lit concernant la collecte "le quand" et "le comment" qui sont :
a. le premier jour de la semaine et selon nos moyens.
b. une fois l’année et selon ma volonté du moment.
c. ce temps à autre et selon ce qui me reste.

28. Il y a plusieurs raisons pour donner, mais aucune n’est plus importante que celle mentionnée en 2 Corinthiens 8 :8. Selon ce passage, la meilleure raison pour donner généreusement est :
a. démontrer aux autre combien ou est pieux.
b. venir en aide au Seigneur qui a besoin de notre contribution.
c. prouver la sincérité de notre amour à celui qui a tant fait pour nous

À mesure que nous nous approchons de la croix, chaque expression d’adoration aura de plus en plus de signification et deviendra encore plus précieuse pour nous. Le christianisme en deviendra d’autant plus épanouissent !



Vos remarques, vos observations, vos questions: