English | Français
4, rue Déodat de Séverac | 75017 Paris, France | 01 42 27 50 86

Clé du Bonheur

L’ÉTUDIANT : Cette feuille renferme les questions pour les six leçons. Après avoir répondu à toutes les questions, retourne le questionnaire à votre conseiller(ère) en études bibliques qui vous donne ici son adresse.

Instructions : Trois réponses possibles [(A), (B) ou (c) en lettres grasses] sont offertes pour compléter chaque phrase. Une seule des réponses est bonne. Il faut noircir le cercle à droite qui correspond à la bonne réponse pour compléter la phrase, tel qu’indiqué ci-dessous dans l’exemple.

Nom:

Prenom:

E-mail:

Adresse de Votre Résidence:

Affiliation Religieuse:

Numéro de Telephone où
Vous Joindre en Cas de Problème:

Questions sur la leçon 7 :

La Communauté des Chrétiens

1. Le but de ce cours est :
a. Découvrir l’Église telle que le Christ l’a établie !
b. Exposer comment les hommes ont changé le plan de Dieu !
c. Découvrir pourquoi les hommes ont changé le plan de Dieu !

L'histoire de la croix c'est l'historie de l'église

2. La communauté des chrétiens (l’Église) : (Éphésiens 3 :8-13)
a. n’avait pas été prévue par Dieu dans son plan pour sauver l’homme.
b. fait partie du dessein éternel de Dieu depuis le tout début des temps.
c. fut établie parce que Jésus était incapable d’établir le royaume.

3. Paul dit aux Colossiens : (Colossiens 1 :13, 14, 18 ; 2 :12)
a. qu’ils étaient dans le royaume et que c’est là qu’ils avaient le salut, le pardon des péchés.
b. Que le royaume n’était pas encore établi.
c. Que le baptême n’avait aucune part dans leur salut.

L'églisse : acquise au prix du sang de Jésus

4. L’Église du Christ et le droit de la changer appartient :
a. a Jésus-Christ crucifie, ayant été acquise au prix de son l’Église.
b. aux chefs de l’Église.
c. aux chrétiens.

5. Quand Paul parle de l’Église étant « purifiée par l’eau et la parole », il se réfère a : (Éphésiens 5 :25 ; Actes 2 :28 ; 22 :16)
a. la venue de Jésus dans le monde et son baptême.
b. la foi par la parole et la purification des péchés par le baptême d’eau qui permettent au Seigneur d’ajouter les sauvés à l’Église.
c. Une action mystique de Dieu.

La bonne nouvelle du royaume

6. Jésus a dit sujet du royaume : (Marc 1 :15 ; Matthieu 16 :28) (Soulignez toutes les bonnes réponses.)
a. « le temps était accompli et le royaume était proche. »
b. « mon règne n’est que pour un temps dans le futur, cherchez les signes avant-coureurs. »
c. « quelques-uns de ceux qui sont ici ne mourront point, qu’ils n’aient vu le Fils de l’homme venir dans son règne. »

L'éstablissement de l'église

7. Quelle déclaration solennelle fit Jésus devant Ponce Pilate concernant la nature de son royaume ? (Jean 18 : 36)
a. « Je suis venu établir un royaume terrestre, mais mon peuple m’a rejeté, je reviendrai dans le futur essayer de nouveau. »
b. « Personne ne sait la nature de mon royaume. »
c. « Mon royaume n’est pas de ce monde. » Donc un royaume spirituel

8. Selon Pierre, la prophétie voulant que Jésus s’assoie sur le trône de David et règne sur le royaume parlait : (Actes 2 :30, 31)
a. d’un royaume terrestre, politique, qui doit être établi dans le futur.
b. de la résurrection et de l’exaltation au ciel de Jésus-Christ crucifié.
c. d’un événement à déterminer par les théologiens.

L'entrée dans l'église

9. Lorsqu’on est sauvé on est ajouté à l’Église par : (Actes 2 :38, 47 ; Marc 16 :15-16)
a. la décision administrative d’un prêtre ou d’un pasteur.
b. Par l’approbation de toute l’assemblée.
c. Par Jésus-Christ lui-même, suite à l’obéissance par la foi à Sa volonté.

10. Le Royaume, l’Église, le Corps du Christ, la famille des chrétiens et la maison de Dieu sont :
a. des étapes différentes dans le plan de Dieu.
b. des institutions différentes.
c. des noms descriptifs de l’unique communauté des chrétiens établie par Jésus-Christ.

11. Concevoir une personne sauvée qui ne fait pas partie de la communauté des chrétiens (l’Église):
a. est tout à fait normal.
b. n’a aucune espèce d’importance.
c. est comme concevoir un citoyen sans royaume, un enfant sans famille ou le Christ sans corps.

L'organisation de l'église

12. Le chef incontestable de l’Église, au ciel et sur la terre est : (Matthieu 28 :12 ; Éphésiens 1 :22 ; Colossiens 1 :18)
a. Jésus-Christ crucifie.
b. le souverain pontife.
c. quiconque les hommes acceptent comme chef.

13. Après son départ, Jésus confia la direction de l’Église : (Luc 10 :16)
a. aux théologiens.
b. aux Apôtres.
c. aux ecclésiastiques.

14. Comment les Apôtres dirigent-ils l’Église ?
a. Par des successeurs.
b. Par des ministères infaillibles sur la terre.
c. Par leurs écrits, le Nouveau Testament.

L’Assemblée Locale 15. Les Apôtres ont prévu pour les assemblées locales :
a. une hiérarchie en forme de pyramide, comme l’Empire romain.
b. des conventions où les chefs sont élus démocratiquement.
c. l’autonomie (indépendance) de chaque assemblée.

16. Dans une organisation religieuse, un pouvoir central :
a. est une garantie absolue contre l’erreur.
b. finit par être le reflet de celui qui domine.
c. garantit que ses chefs seront toujours fidèles à la volonté de Dieu et ne chercheront jamais leurs propres intérêts.

L’Organisation des Assemblées locales : Les Surveillants

17. L’existence des anciens est constatée premièrement dans l’assemblée de :
a. Jerusalem.
b. Antioch.
c. Rome.

18. Les termes "ancien, évêque, pasteur":
a. définissent trois ministères différents dans l’Église.
b. sont des désignations différentes pour un seul et unique ministère de surveillance de l’assemblée locale.
c. sont facultatifs, l’Église peut nommer ses chefs comme elle le veut.

19. Le « Il faut donc que » qui précède la liste des qualités que Paul énumère pour les anciens (évêques, pasteurs) en 1 Timothée 3 :1-7 signifie que :
a. si un homme possède une de ces qualités, il peut légitimement servir comme évêque (ancien, pasteurs).
b. si un homme ne possède deux ou plus de ces qualités, il peut servir,
c. si un homme ne possède pas toutes ces qualités, il ne peut en aucun cas servir comme évêque (ancien, pasteur).

20. « Il faut donc que l’évêque soit […] mari d’une seule femme […] qu’il dirige bien sa propre maison et qu’il tienne ses enfants dans la soumission… » (1 Timothée 3 :2, 4) signifie que :
a. l’évêque (ancien, pasteur) peut être célibataire.
b. l’évêque (ancien, pasteur) peut être marié mais sans enfants.
c. l’évêque (ancien, pasteur) doit être marié et avoir des enfants qui lui sont soumis, sinon il viole la de Dieu.

Les Serviteurs Spéciaux

21. Les diacres : (1 Timothée 3 :8-13)
a. doivent eux aussi posséder des qualités spéciales avant de pouvoir servir.
b. peuvent servir même si leurs vies ne sont pas exemplaires.
c. peuvent être de jeunes célibataires.

L’Enseignement dans l’Église

22. Dans le Nouveau Testament ceux qui s’occupent de l’enseignement et de l’évangélisation sont appelés :
a. pasteurs et prêtres.
b. curés et chanoines.
c. évangélistes et enseignants (docteurs).

23. Parmi les premiers chrétiens qu’il nous incombe d’imiter, la direction ou surveillance de l’Église était assurée par :
a. les anciens (évêques, pasteurs) de chaque assemblée locale.
b. une hiérarchie pyramidale avec un souverain pontife.
c. un système de synodes ou conventions où on élisait démocratiquement un chef.

24. Le travail de service dans l’assemblée était dirigé par :
a. les vicaires.
b. Les diacres.
c. Les marguilliers.

L’Adoration de l’Église

25. Jésus a dit que « les vrais adorateurs adoreront le Père»
a. dans un lieu sacré.
b. n’importe où, mais en esprit et en vérité.
c. en présence d’un officiant qui sert d’intercesseur.

26. Dès le début les premiers chrétiens, sous l’ordre du Saint-Esprit, se réunissaient pour prendre le Repas du Seigneur et adorer ensemble le : (Actes 20 :7)
a. premier jour de la semaine (dimanche).
b. jour du sabbat, comme les Juifs.
c. n’importe quel jour de la semaine.

27. Le point central du culte du dimanche est :
a. la prédication.
b. les chants.
c. la Sainte Cène ou Repas du Seigneur.

28. Le Repas du Seigneur doit nous rappeler régulièrement :
a. la mort et la résurrection de Jésus-Christ crucifié.
b. la liturgie de l’Église.
c. le rôle et l’autorité de l’officiant.

29. Il est très important de se réunir avec les fidèles de l’assemblée pour adorer Dieu et communier avec le Seigneur au moyen de Son Repas :
a. au moins une fois l’année.
b. quand on en a envie.
c. le premier jour (dimanche) de chaque semaine.

30. Les autres éléments qui font partie du culte des chrétiens sont : (Soulignez toutes les bonnes réponses.)
a. les prières et les chants.
b. la prédication et la lecture de la Parole.
c. la collecte.

Vos remarques, vos observations, vos questions: