English | Français
4, rue Déodat de Séverac | 75017 Paris, France | 01 42 27 50 86

Clé du Bonheur

L’ÉTUDIANT : Cette feuille renferme les questions pour les six leçons. Après avoir répondu à toutes les questions, retourne le questionnaire à votre conseiller(ère) en études bibliques qui vous donne ici son adresse.

Instructions : Trois réponses possibles [(A), (B) ou (c) en lettres grasses] sont offertes pour compléter chaque phrase. Une seule des réponses est bonne. Il faut noircir le cercle à droite qui correspond à la bonne réponse pour compléter la phrase, tel qu’indiqué ci-dessous dans l’exemple.

Nom:

Prenom:

E-mail:

Adresse de Votre Résidence:

Affiliation Religieuse:

Numéro de Telephone où
Vous Joindre en Cas de Problème:

Questions sur la leçon 6 :

Répondre à l’Amour de Dieu

LA RÉPONSE DE L’HOMME À LA CROIX

1. Pour qui le Christ est-il mort ? (Hébreux 2 :9)
a. Ceux qui sont prédestinés à être sauvés.
b. Tous
c. Les Juifs

2. La porte et le chemin qui mènent au salut sont : (Matthieu 7 :13, 14)
a. larges et spacieux et beaucoup les trouvent.
b. selon la conscience de l’homme, il suffit donc d’être sincère.
c. étroits et resserrés et bien peu les trouvent.

3. Jésus a déclaré être le Fils de Dieu qui s’est sacrifié pour payer le prix de nos péchés. Quel choix nous laisse-t-Il ?
a. Il faut soit accepter, soit rejeter le sacrifice de Jésus ?
b. On peut demeurer neutre ?
c. On peut accepter Sa personne mais rejeter Son sacrifice ?

CONFIANCE ET OBÉISSANCE

Quand vous arrivez à apprécier vraiment ce que Christ a fait pour vous, une réponse favorable à la croix devrait être aussi naturelle que la respiration. Comment devriez-vous répondre à la croix ?

4. Les deux mots qui expriment le mieux la réponse de l’homme à la croix sont :
a. confiance et obéissance.
b. prédestination et persévérance.
c. œuvres et mérites.

5. CONFIANCE veut dire selon le Larousse :
a. sentiment d’assurance, de sécurité de celui qui se fie à quelqu’un.
b. avoir tendance à accepter la parole de quelqu’un.
c. être prêt à faire des confidences à quelqu’un.

6. OBÉISSANCE : Si nous avons réellement confiance dans le Seigneur : (Matthieu 7 :21 ; Luc 6 :46)
a. nous Lui obéirons aussi.
b. nous Lui ferons des confidences.
c. nous hésiterons avant d’agir.

7. Pensez-vous qu’il est possible pour quelqu’un, qui a su apprécier pleinement le sens de la croix, de ne pas vouloir faire ce que le Seigneur lui demande de faire ? (Voir Galates 3 :1 ; Matthieu 16 :24 ; Hébreux 5 :8, 9.)
a. Non.
b. Oui.

COMMENT RÉPONDRE À LA CROIX

Voyons maintenant ce que Dieu a spécifiquement demandé à l’homme de faire pour s’approprier Sa grâce. Notons comment chaque étape commandée par Dieu est reliée à la croix. Ces commandements ne sont pas arbitraires et sans logique, mais sont plutôt des réponses naturelles à la croix.

Entendre



8. La foi vient : (Romains 10 :17)
a. de ce qu’on entend.
b. d’un don miraculeux.
c. de l’expérience.

9. La foi qui sauve vient quand on entend : (Romains 10 :17)
a. le catéchisme.
b. la Parole de Dieu.
c. notre conscience.

Croire



10. Quand nous entendons le massage de la bonne nouvelle du Christ, que devrait-il se produire en nous ? (Romains 10 :17)
a. On s’instruit.
b. La vraie foi est créée en nous.
c. On devrait en être transporté d’émotions.

11. En Éphésiens 1 :12, 13, l’Apôtre dit des chrétiens d’Éphèse qu’après avoir entendu « la Parole de la vérité, l’Évangile de votre salut, en Lui » :
a. qu’ils l’ont reconnu comme un grand chef.
b. qu’ils ont cru.
c. qu’ils furent très émus.

12. Notre foi (confiance, assurance) doit être :
a. en nous-mêmes.
b. dans les conditions du salut.
c. dans la personne du Christ.

Se Repentir



13. Quelle est la première chose que Pierre a dite aux croyants de faire en Actes 2 :38 ?
a. Accepter Jésus comme leur sauveur personnel.
b. Se repentir.
c. Témoigner de leur expérience pour que l’on puisse votre sur leur admission dans l’Église.

Lisez 2 Corinthiens 7 :10 avant de répondre aux questions suivantes.



14. La repentance est produite par :
a. une tristesse selon Dieu pour ses péchés.
b. une attraction irrésistible de celui qui est prédestiné au salut.
c. la simple volonté d’être une bonne personne.

15. La repentance consiste en :
a. une attitude bien disciplinée.
b. un don de Dieu.
c. un changement de l’esprit et d’attitude face au péché.

16. Le résultat de la repentance est :
a. une profonde satisfaction de soi-même.
b. un changement de vie.
c. une certaine attraction vers la vie passée.

17. Qu’est-ce qui relie la repentance à la croix et pousse une personne à la repentance ? (Romains 2 :4)
a. La culpabilité.
b. La bonté de Dieu.
c. La prédestination.

Confesser sa Foi



18. Selon Romains 10 :9, 10, pour parvenir au salut :
a. rien n’est requis, car tous sont sauvés qu’ils croient ou non.
b. il faut confesser de la bouche le Seigneur Jésus.
c. il suffit de croire sans rien d’autre.

19. Cette "confession" consiste à reconnaître de tout son cœur : (Matthieu 10 :32, Actes 8 :37)
a. sa propre bonté.
b. ses péchés.
c. que Jésus-Christ est le Fils de Dieu.

Être Baptisé

Dieu a souvent demandé des expressions spécifiques de foi comme condition avant de dispenser Ses bénédictions.

20. Quelle expression spécifique de foi est demandée en Marc 16 :16 avant que le salut ne soit accordé ? (Voir aussi Actes 2 :38, 22 :16 ; 1 Pierre 3 :21.)
a. On est sauvé par la foi seulement (Jacques 2 :14-26).
b. Le baptême pour le pardon des péchés.
c. Le baptême n’a rien à faire avec le salut ni avec le pardon des péchés.

21. Quand Jésus dit clairement en Marc 16 :16 que la foi précède le baptême et le baptême précède le salut :
a. Il s’est trompé et les hommes ont le droit de corriger son erreur.
b. Il donnait son idée là-dessus et l’homme peut faire comme il veut et être toujours agréable à Dieu.
c. Jésus est Dieu et ne peut se tromper ; l’homme doit respecter Sa volonté s’il veut être sauvé.

Dieu s’est servi de l’eau fréquemment pour arriver à Ses objectifs dans les temps passés ; dans le déluge (Genèse 6-8), dans la traversée de la Mer Rouge (Exode 14), dans la traversée du Jourdain (Josué 3), dans l’eau de la purification (Nombres 19), dans la purification de la lèpre de Naaman (2 Rois 5) et ainsi de suite.

22. Le baptême par immersion dans l’eau est donc : (Actes 8 :36 ; 10 :47, 48 ; 22 :16)
a. quelque peu arbitraire, mais très significatif quand on comprend son sens dans le plan de Dieu.
b. absurde.
c. trop demander aux hommes.

23. En Romains 6 :3, 4, l’utilisation de l’eau prend une signification spéciale quand nous comprenons que lors du baptême :
a. on est enseveli avec Lui dans Sa mort, afin d’être ressuscité avec Lui.
b. on se lave le corps dans l’eau.
c. on célèbre le fait qu’on a déjà été sauvé avant le baptême.

24. Lors du baptême notre vieille nature : (Romains 6 :6)
a. n’existe plus étant déjà disparue au moment de la foi.
b. est crucifiée avec Lui afin que le corps du péché meure (c’est-à-dire le pardon des péchés).
c. demeure intacte car c’est notre vrai "nous".

Vivre comme un chrétien

Bien sûr, notre réponse à la croix ne s’arrête pas à ce point, elle doit continuer avec une vie obéissante.

25. Romains 6 :4 dit : « Nous avons donc été ensevelis avec lui dans la mort par le baptême, afin que, comme Christ est ressuscité d’entre les morts par la gloire du Père, de même nous aussi…
a. nous devenions incapables de commettre le moindre péché. »
b. nous devenions des dieux comme Lui. »
c. nous marchions en nouveauté de vie. »

LE RÉSULTAT



26. Ci-dessus sont énumérées quatre promesses de Dieu. La liste A donne des passages qui enseignent que ces promesses ont été réalisées par la croix. La liste B donne des passages qui enseignent que nous bénéficions de ces promesses quand nous répondons à la croix par la foi et l’obéissance, et finalement, en étant baptisés. Jumelez le bon passage (ou passages) à la bonne promesse en inscrivant la lettre correspondant au bon passage sur le trait à gauche pour la promesse et à droite pour le bénéficiaire.


_______________ Le Salut _______________
_______________ Le Pardon des péchés _______________
_____ L’entrée dans l’Église (le Royaume ou le Corps) ____
______Toutes les bénédictions spirituelles en Christ ______


A. Promesse :
a. Éphésiens 1 :7
b. Éphésiens 1 :3
c. 1 Corinthiens 15 :1-3
d. Colossiens 1 :13, 14

B. Bénéficiaire :
a. Actes 2 :47 ; 1 Corinthiens 12 :13
b. Marc 16 :16 ; 1 Pierre 3 :21
c. Romains 6 :3, 4 ; Galates 3 :27
d. Actes 2 :38

Soulignons que notre obéissance n’est pas une question de gagner notre salut, mais plutôt une question d’accéder à ce que Christ a fait pour nous selon la volonté de Dieu.

27. Après avoir fait tout ce qui est notre devoir, Luc 17 :10 dit que nous sommes toujours des serviteurs…
a. inutiles.
b. qui méritent le salut.
c. qui doivent vivre dans la crainte de perdre leur âme.

28. De quoi alors devons-nous nous "glorifier"?
a. De notre propre bonté.
b. De notre obéissance aux commandements de Dieu.
c. De la croix de Christ (Galates 6 :14 ; voir aussi Romains 3 :27)

Vos remarques, vos observations, vos questions: