English | Français
4, rue Déodat de Séverac | 75017 Paris, France | 01 42 27 50 86

Clé du Bonheur

L’ÉTUDIANT : Cette feuille renferme les questions pour les six leçons. Après avoir répondu à toutes les questions, retourne le questionnaire à votre conseiller(ère) en études bibliques qui vous donne ici son adresse.

Instructions : Trois réponses possibles [(A), (B) ou (c) en lettres grasses] sont offertes pour compléter chaque phrase. Une seule des réponses est bonne. Il faut noircir le cercle à droite qui correspond à la bonne réponse pour compléter la phrase, tel qu’indiqué ci-dessous dans l’exemple.

Nom:

Prenom:

E-mail:

Adresse de Votre Résidence:

Affiliation Religieuse:

Numéro de Telephone où
Vous Joindre en Cas de Problème:

Questions sur la leçon 3

Jésus-Christ Crucifié, centre de toute la Bible

1. (Jean 5 :39 ; Luc 24 :44) Selon Jésus, quelle partie de l’Ancien Testament "témoigne" de Lui ?
(A) Tout l’Ancien Testament.
(B) La plus grande partie de l’Ancien Testament.
(C) Certaines prophéties de l’Ancien Testament.

2. (Galates 3 :24) Selon l’apôtre Paul, quelle était la raison d’être de la Loi (l’Ancien Testament) ?
(A) Tout simplement de l’histoire.
(B) Un précepteur pour nous conduire à Christ.
(C) Ne servait aucun but.

3. Le Créature a promis que : (Genèse 3 :15)
(A) Jésus écraserait le talon de Satan.
(B) Satan blesserait le talon de Jésus.
(C) Jésus écraserait la tête de Satan.

4. La manière la plus importante par laquelle la croix fut préfigurée dans l’Ancien Testament est la multiplicité des sacrifices. Dieu préparait l’esprit des hommes au fait que nous ne pouvions être sauvés que par : (1 Pierre 1 :19)
(A) la pénitence.
(B) « le précieux sang de Jésus, comme d’un agneau sans péché et sans tache. »
(C) l’observance de la Loi de Moïse.

5. En leur demandant d’offrir des sacrifices d’animaux Dieu essayait d’enseigner aux hommes que :
(A) Le péché est une chose terrible qui exige le paiement d’un prix.
(B) Le péché n’est pas vraiment un mal.
(C) Dieu pardonnera à tous, même à ceux qui ne se repentent.

6. Aussi, en leur demandant f’offrir des sacrifices d’animaux Dieu essayait d’enseigner aux hommes que :
(A) Le sang n’a aucun rapport avec les pardon des péchés.
(B) « sans effusion de sang, il n’y a pas de pardon. »
(C) Le sang est sans importance.

7. Les sacrifices d’animaux :
(A) suffisent aujourd’hui pour faire pardonner ses péchés.
(B) furent imparfaits car il fallait un sacrifice parfait, l’agneau sans tache, Jésus-Christ.
(C) font partie du culte chrétien.

8. Lequel des exemples suivants ne représente pas Christ et la croix dans l’Ancien Testament.
(A) La manne et l’eau qui coule du rocher dans le désert. (Jean 6 :31-35 ; 1 Corinthiens 10 :4)
(B) Le serpent d’airain dans le désert. (Jean 3 :14)
(C) La tour de Babel.

9. Nous pensons généralement au livre des Psaumes comme à un livre de poésie et de chants, mais il est aussi rempli de prophéties sur le Christ. Une des plus remarquables est Psaume 22, prédit
(A) 8
(B) 2
(C) 5 événements pendant la crucifixion.

10. Pourquoi le Messie devait-il souffrir.
(A) Il est mort à cause de ses propres fautes.
(B) Dieu a fait tomber sur Lui les fautes de nous tous.
(C) Il a raté sa mission.

11. Jésus fut conçu par le Saint-Esprit et né d’une vierge :
(A) pour attirer l’attention du monde sur Lui.
(B) parce qu’il était à la fois Dieu et homme afin que sa mort remplisse les exigences divines.
(C) n’est qu’une histoire racontée par les gens de l’époque.

12. Le baptême de Jésus :
(A) démontre son approbation pour le rite du baptême.
(B) satisfait la justice de Dieu et établir le lien entre sa mort et l’homme (Romains 6 :3-11).
(C) n’est d’aucun importance.

13. La tentation de Jésus :
(A) démontre combien il était fort.
(B) prouve qu’il était sans péché afin que sa mort remplisse les exigences divines.
(C) n’est d’aucun importance.

14. Lors de la transfiguration :
(A) Jésus tentait d’impressionner le Apôtres.
(B) Jésus s’entretint avec Moïse et Éli de sa mort et Dieu l’établit comme son Fils unique et seul porte-parole.
(C) n’est qu’une histoire.

15. Sa mort est importante car « Christ est mort : (1 Corinthiens 15 :3)
(A) pour nos péchés. »
(B) parce que son peuple l’a rejeté. »
(C) pour ses propres péchés. »

16. Quel grand événement montre que Dieu a accepté le sacrifice de Jésus ? (Romans 1 :4)
(A) Le tremblement de terre.
(B) Les ténèbres.
(C) La résurrection de Jésus.

17. Le but de la mort de Jésus était de pouvoir à l’expiation de nos péchés (Romains 3 :24, 25). Expiation signifie :
(A) la satisfaction à la justice de Dieu, le paiement du prix exigé pour le péché.
(B) expirer, tel Jésus sur la croix.
(C) que Dieu pardonnera à son Fils.

18. « Que toute la maison d’Israël sache donc avec certitude que Dieu a fait :
(A) Seigneur et Christ,
(B) divinité,
(C) un grand homme de, ce Jésus que vous avec crucifié. » (Actes 2 :36)

19. Puis ils ont prêché comment les hommes peuvent répondre à la croix. Qu’a-t-on dit au peuple de faire en Actes 2 :38 ?
(A) Croie et se repentir au nom de Jésus-Christ pour le pardon des péchés.
(B) Se repentir et être baptisé au nom de Jésus-Christ pour le pardon des péchés.
(C) Attendre en silence que le Seigneur vienne le sauver.

20. Quand les Samaritains ont cru à la prédication de Philippe, c’est à dire la bonne nouvelle du royaume de Dieu et le nom de Jésus (Actes 8 :12) ils ont :
(A) proclamé leur salut.
(B) se sont fait baptisés.
(C) proclamé le pardon de leurs péchés.

21. Les chrétiens du Nouveau Testament croyaient que la croix devait avoir un effet pratique dans leurs vies. En Philippines 2 :5, 8, 12, 13 et Galates 3 :1, « Comme vous avez toujours obéi » et « vous n’obéissiez plus » se réfèrent à :
(A) l’obéissance première de ceux qui étaient perdus afin qu’ils soient sauvés.
(B) l’obéissance continue d’un enfant de Dieu.
(C) l’obéissance naturelle de ceux qui sont arbitrairement prédestinés par Dieu à être sauvés.

22. Selon Philippines 2 :5-13, la croix devrait :
(A) continuer à nous influencer même après qu’on soit devenu chrétien.
(B) n’être qu’un fait historique dont on se rappelle.
(C) céder la place à nos préférences personnelles dans la vie.

23. Comment appelle-t-on Jésus souvent dans l’Apocalypse ? (Apocalypse 5 :6 ; voir aussi 7:14 ; 21 :22 ; 23, 27)
(A) un cheval blanc.
(B) Le grand dragon.
(C) L’agneau.

Vos remarques, vos observations, vos questions: