English | Français
4, rue Déodat de Séverac | 75017 Paris, France | 01 42 27 50 86

Cours Biblique

Sujets Bibliques de Base

Leçon n°6 : L'église

Lorsqu'une personne est baptisée pour le pardon de ses péchés, elle est lavée, sanctifiée et justifiée par le nom du Seigneur Jésus (1Co 6:11). Tout péché qu'une personne n'aie jamais commise est effacé par le sang de Jésus (Ap 1:5). Il est également devenu enfant de Dieu à cause de sa foi et de son obéissance à l'évangile (2Th 1:8).

Galates 3.26-27
26 Car vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Christ-Jésus : 27 vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ.

Un chrétien est une « nouvelle créature, les choses anciennes sont passées. Maintenant toute chose est devenue nouvelle » (2Co 5:17). Rappelez-vous, le chrétien est mort à ses péchés (les choses anciennes sont passées). L'homme pécheur a été mis à mort et est né de nouveau (Jn 3:1-7).

Romains 6.4
4 Nous avons donc été ensevelis avec lui dans la mort par le baptême, afin que, comme Christ est ressuscité d'entre les morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie.

La question la plus fréquemment posée à ce stade est : « Mais que se passe-t-il alors si je pèche maintenant ? Dois-je de nouveau être baptisé ? ». La réponse est qu'une personne doit se repentir de tout péché qu'il commet et le confesser à Dieu qui est « fidèle et juste pour nous pardonner de nos fautes et de nous laver de tout péché » (1Jn 1:9). Nous avons effectivement une importante responsabilité qui consiste à s'assurer que nous faisons tous nos efforts pour obéir à Dieu en toutes choses.

1 Jean 1.7 7 Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes en communion les uns avec les autres, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché.

En d'autres termes, une fois entré en contact avec le sang de Jésus (au baptême), celui-ci poursuit son œuvre purificatrice permanente tandis que nous faisons tous nos efforts pour plaire à Dieu, pour marcher conformément à Ses vérités dans un amour obéissant.

Une bénédiction supplémentaire est que le Seigneur ajoute la personne sauvée à Son église (Ac 2:47). L'église n'est PAS une organisation humaine. La Bible la présente comme le corps du Christ. Jésus est mort pour obtenir ce corps de personnes rachetées. Il « l'a acquis avec Son propre sang » (Ac 20:28). Il Lui est tellement précieux qu'Il la nourrit et la chérit (Ep 5:29).

Le livre aux éphésiens traite de l'église et de sa relation avec Jésus. Paul écrit que Dieu « a tout mis sous ses pieds et l'a donné pour chef suprême à l'église, qui est son corps... » (Ep 1:22-23). Paul écrit ailleurs que Jésus est « la Tête de l'église » et « le Sauveur du corps » (Ep 5:23). Il mentionne encore plusieurs choses au sujet du Christ et de l'église.

Éphésiens 5:25-27
25 Maris, aimez chacun votre femme, comme le Christ a aimé l'église et s'est livré lui-même pour elle, 26 afin de la sanctifier après l'avoir purifiée par l'eau et la parole, 27 pour faire paraître devant lui cette église glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et sans défaut.

Il est facile de voir que Jésus ne nous a pas seulement aimé jusqu'au point de mourir sur la croix pour nos péchés, Il veut également que nous croissions et devenions des chrétiens murs. Ainsi, Il est facile de voir le nombre d'églises pour lesquelles Il est mort: Paul déclare en éphésiens 4:4, « Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance, celle de votre vocation. » Cette Passages bibliques d'après la traduction de "La Bible à la Colombe" (Louis Segond Révisée 1971). Traduction de Stéphane Dédéyan d'après les leçons "Basic Bible Subjects" de Gary W. Summers. description est parfaitement logique; après tout, chacun de nous à une tête et un corps.

Jésus est la tête de l'église entière. Dans le Nouveau testament, le mot église est utilisé dans deux sens. Il est utilisé dans le sens du corps entier des croyants (comme nous l'avons vu dans le livre aux éphésiens), et se réfère aussi (la plupart du temps) à l'assemblée locale du peuple de Dieu, comme « l'église des Thessaloniciens » (1Th 1:1). Toutes les assemblées individuelles du peuple de Dieu forme l'église entière. Mais chacune d'entre elle est l'église du Christ dans un lieu géographique différent.

De combien de sortes d'église est-il question ? La Bible parle d'une seule. Rappelez-vous, éphésiens 4:4 dit qu'il y a « un seul corps ». Dans n'importe quel endroit aujourd'hui pourtant, l'on peut trouver de nombreuses églises, toutes avec des noms différents. Ces groupes religieux ne viennent pas de la Bible; un homme (ou groupe d'hommes) les a bâtit. Le Seigneur est à la tête d'un seul corps. Paul écrit :

1 Corinthiens 12:13
13 Car c'est dans un seul Esprit que nous tous, pour former un seul corps, avons tous été baptisés, soit Juifs, soit Grecs, soit esclaves, soit libres, et nous avons tous été abreuvés d'un seul Esprit.

Lorsque nous sommes baptisés pour la rémission de nos péchés et que le Seigneur nous ajoute à son église, nous pourrions amener de nombreuses pensées et pratiques qui sont erronées avec nous. Nous devons apprendre les vérités qui sont enseignées dans la Bible, et notre but doit être « d'être en plein accord dans la même pensée et dans la même opinion. » (1Co 1:10). Lorsque les chrétiens commencent à se diviser en plusieurs clans à Corinthe, Paul les reprocha d'être charnel (mondain) plutôt que d'être spirituel. « Quand l'un dit : Moi, je suis de Paul ! et un autre : Moi, d'Apollos ! N'êtes-vous pas des hommes ? » (1Co 3:4-5).

Ceux qui sont sauvés par le sang du Christ forment tous un seul corps, Son corps. L'unité est ce pour quoi Jésus a prié (Jn 17:20-21), et c'est ce à quoi tout véritable croyant aspire. Nous n'avons pas été placé dans des corps spirituels distincts, gardant des positions conflictuelles; il y a un seul corps, une seule église. Même les Juifs et les Gentils (qui se haïssaient mutuellement) sont tous membres du corps unique. Considérez l'épreuve suivante :

Éphésiens 2:11-14
11 Souvenez-vous donc de ceci : autrefois, vous, païens dans la chair, traités d'incirconcis par ceux qui se disent circoncis et qui le sont dans la chair et par la main des hommes, 12 vous étiez en ce temps-là sans Christ, privés du droit de cité en Israël, étrangers aux alliances de la promesse, sans espérance et sans Dieu dans le monde. 13 Mais maintenant, en Christ-Jésus, vous qui autrefois étiez loin, vous êtes devenus proches par le sang de Christ. 14 Car c'est lui notre paix, lui qui des deux n'en a fait qu'un, en détruisant le mur de séparation, l'inimitié.

Dès à présent, tout homme, de toute part (riches et pauvres, noirs et blancs, mâles et femelles) peuvent tous être un dans l'église (Ga 3:27-28). Paul dira que l'église fut un mystère caché durant les âges mais qui est maintenant révélé à tous (Ep 3:1-7).

Quel privilège de faire parti de l'église du Christ, un royaume spirituel préparé depuis la fondation du monde (Ep 1:4) ! « Voyez, quel amour le Père nous a donné, puisque nous sommes appelés enfants de Dieu ! » (1Jn 3:1). Nous avons reçu de nombreuses bénédictions, accompagnées de responsabilités.

Tout d'abord, après avoir été lavé de nos péchés, nous devons faire tout ce que nous pouvons pour nous garder pur (1Jn 3:3). Ensuite, après être né de nouveau, nous devons croître spirituellement (1P 2:2). Durant ce cheminement, nous apprendrons que le corps tout entier (l'église) « bien ordonné et cohérent, grâce à toutes les jointures qui le soutiennent fortement, tire son accroissement dans la mesure qui convient à chaque partie » (Ep 4:16). Si vous avez déjà obéit à l'évangile, vous êtes vraiment béni de faire parti de l'église. Dans les deux dernières leçons, nous aborderons la louange et la vie chrétienne.



Copyright 2012 - Église du Christ - Déodat - Paris, France & PM International Web Design